Le fils de la langue française

présente son grand dictionnaire terminant la logique

28 janvier 2007

Mis à jour le 12 janvier 2013

Les termes en italiques existent dans le langage courant au Québec, mais pas dans nos lexiques en-ligne favoris; ceux en rouge sont le fruit de notre imagination débridée. Les expressions en jaune sont les plus récents ajouts.

 


Accommodement raisonnable: Quand un peuple démontre sa courtoisie en se conformant aux souhaits d'un autre. Ainsi le Québec accommode des immigrants du Moyen-Orient tout comme en 1939-40, les Pays-Bas, la Belgique et la France accommodèrent de nombreux visiteurs allemands.

Beau dommage!: Certainement, bien d'accord, c'est parfait, pas de problème

Bécik: Prononciation courante de "bicycle" (ou vélo si vous insistez) [appliqué particulièrement aux vélos bon marché et/ou en mauvais état]

(Les) beûs: (généralement dans un sens collectif, donc au pluriel). Dans la ménagerie constabulaire, aux USA les flics sont des cochons, en France des poulets et au Québec des chiens ou des boeufs. Un beû, c'est un fier-à-bras, genre portier/videur de club de nuit. L'orthographe spécial avec ou sans accent sur le u les distingue des boeufs quadrupèdes, mais la prononciation est la même.

Bolle: [mot féminin même en parlant d'un homme (c'est pas galant et fin, ça, mes chéries?)] Personne très savante, intelligente et/ou intellectuelle. (Péjoratif dans certains milieux tels que les gangs de rue et le Ministère de l'Éducation du Québec)   

Boulechite: [anglicisme, "bullshit", littéralement merde de taureau] Foutaise, mensonge éhonté, tromperie, "livre saint", promesse électorale, bref arnaque pour se faire une bonne réputation, s'attirer des votes, contrôler la populace, soutirer de l'argent aux naïfs, justifier une invasion militaire, etc.

[Ça coûte] un bras [et une jambe] : C'est cher, c'est exorbitant, c'est abusif.

[C'est pas un] cadeau: C'est quelqu'un ou quelque chose dont on préférerait se passer.

Capoter : Faire une colère ou perdre la raison.

Casseux de party ou de veillée: Rabat-joie, trouble-fête, empêcheur de danser en rond, grincheux, fatigant, assommant, grognon, intégriste, Pape.

[Un] char p'is une barge: Une grande quantité

Charria (charia): Document utilisé par les islamistes extrêmes pour charrier, et pas à peu près!

(ça c'est) chien  C'est un coup de salaud.
(Les) chiens  Voir beûs

Cré moé, cré moé pas : Tu me croiras si tu veux (mais c'est pourtant vrai). Exemple ici.

Démoncrassie: Système politique canadien. Ce terme provient des racines “démon” (Stephen Harper) et “crassie” (tirer partie de l'ignorance crasse).

Le diable est aux vaches: C'est la pagaille, le bordel.

(c'est) diguidou: D'accord. C'est parfait.

Donner de la marde: Engueuler.

Écocologie: terme tiré de la racine latine, "e" (privé de) et de "cocologie" (terme enfantin pour désigner le cerveau)

Écourtichée: Vêtue de façon disons minimaliste.

Élection: Subterfuge inventé par la Couronne Britannique inspirée de Robin des Bois, qui détroussait les honnêtes citoyens mais leur laissait le choix de remettre leur bourse à lui-même, à Will, au Frère Tuck ou enfin n'importe quel de ses "joyeux compagnons".

Émérite: terme tiré des deux racines, méritus (qui mérite d'être) et e (dehors)

Étazunien: Citoyen ou résident des États-Unis d'Amérique. N'en déplaise aux yanquis, le terme "Américain" ne leur appartient pas en exclusivité et ne les décrit pas correctement, car (quoique la majorité d'entre eux semble trop ignorante pour le savoir), il y a deux autres pays en Amérique (du Nord) et une multitude en Amérique (Latine).

Fatican: Voir «Casseux de party»

FatwaDécret promulgué contre ceux dont les islamistes n'aiment pas la face. Un conseil: si une fatwa est décrétée contre toi, fatwa voir ailleurs!

Fédéraste: Partisan du fédéralisme canadien

Avoir le feu [au cul]:  Être très en colère, que ça se voie ou non

Faire des free gamesVirer sur le top; capoter; perdre les pédales; faire tilt; venir fou; s'énerver le poil des jambes: dépasser les bornes, s'exciter outre mesure.

FricflicSommes extorquées à l'aide de pièges radar cachés là où il n'y a ni piétons ni intersections, bref où la sécurité routière n'est pas un problème, et où la limite de vitesse est ridiculement basse, de façon à maximiser le nombre d'honnêtes gens qui tomberont dans le panneau.

avoir du front tout le tour de la têteAvoir un sacré culot. Pourquoi les Québécois font allusion au front, et les Français au cul? C'est pour rehausser le langage, mon enfant.

Garnement: Trouble-fête, menace à la paix et la quiétude des paisibles citoyens. Le pire est le garnement des États-Honnis, suivi de près par le garnement Britannique et le garnement Con servateur récemment élu au Canada.

se grouiller le cul: Aller de l'avant / cesser de flâner / se hâter / travailler / se donner de la peine

Guignolée: Collecte communautaire de fonds, nourriture, vêtements et jouets en faveur des démunis en prévision de la Noël

Haïssable: Tannant; emmerdeur; casse-pieds; enfant turbulent

Hammanné: (À un moment donné) Soudain / tôt ou tard / éventuellement

C'est pas une lumière: Ce n'est pas un esprit brillant, c'est un crétin

siau: seau. Mange un siau: mange un plein seau de [vous devinez quoi]. Façon emphatique mais (relativement!) polie d'envoyer quelqu'un au diable.

Marde: Merde (voir aussi "Donner de la marde")

Moppologue: (moqueur): syndiqué préposé à l'entretien qui lave les planchers à l'aide de sa moppe

Moron:(pur anglicisme): débile; crétin; taré; Flaherty

[Y'a pas] moyen de moyenner: c'est (1)  insoluble (2)  non-négociable, aucun compromis n'est possible.

Muscleman: créature à apparence presque humaine, composé à 100% de muscle et 0% de cervelle.

Oy vay!: [oï vé] en yiddish (langue populaire juive): Oh misère, oh douleur, oh malheur!

paqueté:  (1 objet) emballé; (2 individu) ivre; (3 élection, scrutin ou sondage) faussé par des votes partisans et inadmissibles

Passer une p'tite viteL: (1) Arnaquer, duper (2) baiser à la sauvette

Pelleter [un problème]: (1) Pelleter vers l'avant: "régler" un problème à court terme en aggravant le problème à long terme (2) Par analogie à jeter la neige de son terrain sur celui du voisin: refiler son problème ou sa responsabilité à quelqu'un d'autre.

 Pétard: Greluche, cocotte, fille qui n'est peut-être pas une prostituée mais en a drôlement l'air.

 PÉTAsse: Membre de la PéTA ou autre illuminé(e) pour qui les droits des animaux passent devant ceux des humains.

Poche: Malhabile, incompétent, ignorant, «nul»

Pochette:  Ampoule électrique. Si vous utilisez ce terme, on peut dire que vous prenez des lanternes pour des vessies!

Passer comme du beurre dans la poêle: Passer comme une lettre à la poste, sans objection ni résistance 

Politique: mot tiré de la racine grecque poly (nombreux) et tique (parasites nuisibles et dégoûtants)  

Poupoune: Équivalent de "bébé": terme affectueux envers une petite fille, ou familier (parfois condescendant selon le contexte) envers une jeune femme.

Pousse mais pousse égal:  N'exagérons rien. Faut pas pousser mémé dans les orties.

Prendre le champ: Quitter la route, donc subir un accident d'auto.

Prendre une plonge:  Trébucher, dégringoler, (fig.) être en déroute, en débandade.

Quenoeil: Ton joli petit oeil, mon chouchou.

Quéquette : Graine, bite, zizi, enfin vous voyez? Non? Bon: membre viril, okay, là? Parce qu'on vous fera pas de dessin!

Redneck : (aussi utilisé aux USA) littéralement: nuque rouge. Désigne un individu peu instruit, souvent paysan, dont la pensée se résume à: méfiance face aux intellos et à "l'Est" du pays, patriotisme à outrance, xénophobie, tendance à la violence individuelle et collective.  

(parti) Républicain : terme tiré de deux racines anciennes:
repu:  satisfait, assouvi, possédant VUS, écran plasma et ranch au Texas, bref tout ce qu'ils désire, et même plus
publicain: aux frais ou détriment du public
 

Rêver en couleurs: Divaguer, prendre ses rêves pour la réalité, refuser d'admettre les faits.

Sondage-bikini: Sondage qui montre des choses intéressantes mais cache l'essentiel.

Su'l'bras [sur le bras]: Gratis/offert par la maison/payé par quelqu'un d'autre.

Taponner: Voir "taponner". 

Tarte: (féminin de toton) Insignifiante, idiote, ridicule, de mauvaise foi, syndicaliste.

Tes p'tits pis dans ta cour: [Rassemble ta marmaille et retourne chez toi] Va-t-en. Mêle toi de tes affaires.

Toton: (1) téton ou plus souvent: (2) t.m., Niais, crédule, idiot, habitant de Totonto. Voir fédéraste.

Tintwa: ordonnance décretée par 'Non Mais',  analogue à un 'Fatwa' mais moins méchante: les fidèles doivent seulement jeter au visage du condamné une tarte à la crème (ou encore un soulier!), en lui criant "Tin, twa!"

tonto: mot italien, espagnol et portugais signifiant stupide, ridicule

Totonto: capitale de l'Hontario, qui a force d'être pistonnée par diverses manigances du garnement fédéraste, a fini par supplanter Montréal à titre de métropole du Canada.

Twit: dérivé du mot anglais 'nitwit' (aucune intelligence); tout particulièrement, dont le seul mode de communication est le "tweet"

Vélocipédophile: Partisan des vélos à titre de moyen de transport universel (en attendant que reviennent les chaises à porteurs)

Virer sur l'top: Capoter, perdre la boule

Wellée ou "willy": voilée. À la limite, elle disparaît sous ses welles, on ne la woit plus: "Wellée passée?"

Zapette: Télécommande du téléviseur, qui permet notamment de zapper (annihiler) les publicités... ou (si vous êtes un mâle) zapper toute émission qui n'est pas un match de football. En somme c'est la version moderne de la baguette de Merlin combinée au sceptre impérial. Illustration adaptée d'un sitcom américain:

VENDEUR D'ASSURANCES AGRESSIF
Que feriez-vous, ma pauvre p'tite dame,
si votre mari décédait subitement?

CLIENTE EUPHORIQUE
Oooooh! Vous voulez dire: si j'avais enfin le contrôle de la zapette?


Retour à Non Mais!